Faire sa propre Galette des Rois 👑

FĂȘte paĂŻenne, tradition chrĂ©tienne et maintenant fĂȘte commerciale, la tradition de la galette des rois a une longue histoire derriĂšre elle.

Vous voilĂ  Ă  peine remis du repas de NoĂ«l et du nouvel an qu’une nouvelle festivitĂ© se profile.. L’Ă©piphanie, avec sa traditionnelle galette des rois.

Une tradition romaine

A l’origine, la tradition de la galette des rois remonte Ă  une fĂȘte paĂŻenne : les Saturnales. Dans l’AntiquitĂ©, les Romains cĂ©lĂ©braient le retour du soleil en dĂ©gustant une galette dans laquelle Ă©tait cachĂ©e une fĂšve. La fĂšve permettait de dĂ©signer un roi ou une reine du jour parmi les esclaves prĂ©sents. Celui-ci pouvait alors rĂ©clamer ce qu’il voulait Ă  son maĂźtre le temps d’une journĂ©e. Cette fĂȘte se dĂ©roulait gĂ©nĂ©ralement entre la fin du mois de dĂ©cembre et le dĂ©but du mois de janvier.

Une fĂȘte chrĂ©tienne

Les ChrĂ©tiens s’inspirent ensuite de cette fĂȘte pour cĂ©lĂ©brer le jour oĂč les trois rois mages sont arrivĂ©s auprĂšs de JĂ©sus, guidĂ©s par une Ă©toile. Selon la lĂ©gende, les Rois mages ont mis douze jours Ă  parvenir jusqu’Ă  JĂ©sus, ce qui fixe donc la date de l’Épiphanie au 6 janvier.

Dans certains pays, comme l’Espagne, le 6 janvier est donc fĂ©riĂ© pour pouvoir cĂ©lĂ©brer l’Epiphanie. Mais ce n’est pas le cas de la France, oĂč le 6 janvier tombe rĂ©guliĂšrement en pleine semaine, ce qui empĂȘche les fidĂšles de se rendre Ă  la messe pour cĂ©lĂ©brer la fĂȘte des rois. Une rĂ©forme a donc transfĂ©rĂ© cette cĂ©lĂ©bration au premier dimanche suivant le 1er janvier. Cette annĂ©e, cela correspond au dimanche 9 janvier.

Une fĂȘte commerciale

L’Epiphanie est dĂ©sormais devenue une fĂȘte commerciale, et la galette des rois se trouve dans les pĂątisseries de mi-dĂ©cembre Ă  fin janvier. Il se vend en moyenne chaque annĂ©e entre 30 et 32 millions de galettes des rois ce qui reprĂ©sente jusqu’Ă  10% du chiffre d’affaires annuel de certains artisans boulangers.

Recette Frangipanne :

Ingrédients :

  • 2 PĂąte feuilletĂ©e
  • 125 g de sucre
  • 60 g de beurre mou
  • 2 oeufs
  • 150 g de poudre d’amande
  • 1 gousse de vanille
  • 2 c. Ă  soupe de rhum
  • 1 oeuf pour dorer la galette avec 1 pincĂ©e de sel
  • Facultatif : 50 g de crĂšme pĂątissiĂšre pour faire la “vraie” frangipane

Étapes :

  • Fouettez le sucre et le beurre mou, puis ajoutez la poudre d’amande
  • Grattez les graines de la gousse de vanille et ajoutez-les Ă  la prĂ©paration
  • Ajoutez 2 oeufs entiers et le rhum ou autre (fleur d’oranger, amande amĂšre..)
  • Disposez un cercle de pĂąte, dĂ©posez de la crĂšme amande dessus en laissant 2 cm de pĂąte tout autour que vous mouillez lĂ©gĂšrement avec un pinceau et de l’eau
  • Placez la fĂšve et recouvrez avec le deuxiĂšme disque de pĂąte feuilletĂ©e lĂ©gĂšrement plus grand, souder les bords en appuyant tout autour
  • Dorez le dessus de la galette avec un oeuf battu avec un peu de sel (Ca va le rendre bien liquide et facile Ă  Ă©taler)
  • Placez la galette au frigo 30 minutes, sortez la, dessinez vos motifs avec une lame de couteau sans percer la pĂąte, dorez une seconde fois
  • PrĂ©chauffez le four Ă  180°C quand la galette est restĂ©e dĂ©jĂ  20 minutes au frais
  • Cuire Ă  180°C pendant 40 minutes en moyenne, un peu plus si la galette est grande ou si la pĂąte feuilletĂ©e est faite maison
Boulangerie Bréchu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *